Le journal du Hacker: le site du n'importe quoi

Depuis sa création, le Journal Du Hacker commence à s'étoffer et je pense que l'idée de base est excellente. Pouvoir suivre l'actualité est toujours important mais on a pas tous du temps à consacrer pour ça et on a pas toujours les bonnes adresses (on les découvre au fur et à mesure et ça prend du temps). Il permet de trouver des informations intéressantes sur le logiciel libre mais le JDH n'est pas sans défaut.

Ce que je lui reproche en l'état actuel:

  • Faire doublon avec mes autres sources d'infos (c'est un petit problème mais qui se voit sur les flux RSS, Twitter et sur Diaspora* en plus de la source principale) et ça fait parfois beaucoup.
  • La qualité des articles. Certains articles ne sont pas au niveau et j'irai même par dire qu'ils sont parfois sans intérêt voire simple perte de temps. Je préfère lire 1 ou 2 articles intéressants dans la journée pour apprendre quelque chose que 50 articles ou tout est dit dans le titre. Je parle même pas de certains articles où c'est du grand n'importe quoi.

Lire la suite

Contribuer à un Wiki

Même si cet article traite de mon expérience et d'un cas spécifique, il s'agit d'un constat général des différentes communautés du logiciel libre.

La communauté du libre et particulièrement celle de Debian-Facile (site d'entraide pour Debian orienté grand public) repose en partie sur quelques personnes particulièrement active. Très impliquées à un certain moment, leurs contributions permettent de produire un grand nombre d'articles / tutos / TP / contributions sur le forum / ... et permettent de faire vivre et d'animer la communauté Debian-Facile.
Pourtant, on ne peut pas compter durablement uniquement sur certaines personnes. A un moment donné, elles auront probablement d'autres priorités et n'auront plus la possibilité de contribuer autant voire plus du tout.

C'est d'ailleurs l’intérêt de faire de la documentation collaborative. Chacun à la possibilité de contribuer à son niveau, en fonction de ses compétences, de son temps disponible et de ses envies. J'insiste sur le fait que tout le monde peut contribuer, des tâches les plus ingrates comme la correction de fautes de grammaire, syntaxe, mise en page ... ou ajouter quelques phrases pour intégrer quelques précisions ou faire un tutoriel complet.

Lire la suite