Manette 8Bitdo ZERO GamePad

Après une envie compulsive d'achat, j'ai fini par acheter la manette 8Bitdo ZERO GamePad. Moi aussi j'ai envie de contribuer à la pollution de notre planète en consommant des produits inutiles. On a tous nos petits défauts, pour Nicolas Hulot c'est la collection de véhicules à moteur, moi, je contribue plus modestement avec ma collection de manettes à 12€ (difficile pour moi de rivaliser face au millionnaire en ULM, soutenez-moi ).

Sans vouloir justifier cet achat inutile, c'est l'objet pratique pour jouer quand je suis en déplacement avec sa taille (facile à ranger), pas besoin de piles et une connexion sans fil en Bluetooth. La disposition des boutons et de la croix directionnelle est traditionnelle et devrait permettre de jouer facilement à la plupart des jeux et émulateurs.

Lire la suite

Crash récurrent avec Mupen64Plus et Legend of Zelda : Majora's Mask

J'ai déjà parlé de Mupen64Plus, l'émulateur de la célèbre console Nintendo64. J'étais super content jusqu'à ce que je rencontre de très nombreux crash entre Mupen64Plus et Legend of Zelda : Majora's Mask.
Ça rajoute un peu de difficulté mais c'est pas réellement fun et pas évident d'avancer dans l'histoire. C'est dans le thème du jeu (j'anticipe déjà les commentaires) mais recommencer plus de 10 fois les mêmes séquences c'est assez pénible. Autant vous dire que je commence à connaître les séquences d'animation par cœur (pourquoi y en a autant au début des jeux ?).

Évidemment, ça ne crash jamais au même endroit donc difficile d'anticiper. Ça peut arriver au bout de 10 minutes mais j'ai aussi réussi à jouer plus d'une heure sans problème (sinon j'aurai déjà abandonné). Le plus gros souci, c'est que ça impacte également les sauvegardes du jeu et dans ce cas, je perds une partie de ma progression. J'ai pas d'explication et ça m'a bien fait ch*er.

Du coup, on va utiliser les grands moyens et profiter des avantages de l'émulateur en utilisant les sauvegardes rapides.

  • Pour sauvegarder : F5
  • Pour charger la sauvegarde: F7

On peut aussi changer l'emplacement de sauvegarde, on peut choisir du slot 0 à 9. Il suffit d'utiliser les touches 0 à 9.

Pour information, les sauvegardes sont stockées dans le répertoire ~/.local/share/mupen64plus/save (c'est pour Genma).
La sauvegarde se termine avec l'extension .st0, .st1, ... et environ 3Mio par sauvegarde (ça vaut pas le coup de se priver).

Évidemment, cette astuce est valable pour tous les autres jeux.

Lire la suite

10 jeux vidéo pour Noël

Pour profiter de Noël et des vacances de fin d'année (ceux qui en ont), je vous fais une liste de jeux à acheter/offrir disponibles sous Debian. Par fainéantise et faignant de ne pas connaître les alternatives libres ou DRM free, les jeux présentés sont disponibles sur Steam.

Y en a pour tout le monde:

Lire la suite

C'est cadeau

Voici un petit tuto pour récupérer rapidement quelques contenus vidéoludiques.

  1. Arriver le premier (en mode ninja furtif),
  2. Repérer le jeu qui t'intéresse dans la liste dessous,
  3. Suivre le lien pour récupérer la clé. Attention le lien s'autodétruira ,
  4. Activer la clé sur ton compte Steam ou en suivant le lien avec les instructions,
  5. Laisser un commentaire pour signaler les jeux activés et faire le ménage dans la liste.

Lire la suite

Nintendo 64: rejouer à de vrais jeux

C'est l'occasion de ressortir les manettes et de recommencer des jeux mythiques. C'est probablement sur la Nintendo 64 que j'ai le plus de souvenirs de jeux, du moins les plus marquants. La 3D, le multijoueur à 4 et des parties sans fin. Les réussites sont nombreuses et ont marqué les esprits en commençant par Super Mario 64, Golden Eye et Mario Kart 64 (je vais pas tous les citer). De nos jours, le jeu vidéo a changé, certains vendent des jeux pas fini et bugués et on croule sous la quantité de jeux disponibles (souvent ils manquent cruellement d'inspiration). C'est de plus en plus rare pour moi d'accrocher, avec le temps on se lasse mais je trouve que les jeux de cette époque avait une véritable identité et à part quelques patates payé à prix d'or (500 Francs de l'époque) je les ai tous terminé.

Tout ça parce que l'autre jour, j'ai eu envie de commencer un nouveau jeu mais ma liste de jeux sur Steam était beaucoup trop longue. Découragé, j'ai préféré revenir à des valeurs sûres.

Lire la suite