Capitole du libre 2017

Dans quelques jours aura lieu le Capitole du libre à Toulouse (le 18 et 19 novembre précisément).
Je ferais le déplacement ainsi que d'autres membres de Debian-Facile pour tenir un stand, discuter du libre et de l'association.

Je ferai une petite intervention le dimanche matin, un Guide de survie à destination de ceux qui débutent dans le monde du logiciel libre. vv222 sera aussi de la partie pour parler jeu vidéo.

Vous trouverez le programme complet ici: https://2017.capitoledulibre.org/programme/#schedule

Nintendo 64: rejouer à de vrais jeux

C'est l'occasion de ressortir les manettes et de recommencer des jeux mythiques. C'est probablement sur la Nintendo 64 que j'ai le plus de souvenirs de jeux, du moins les plus marquants. La 3D, le multijoueur à 4 et des parties sans fin. Les réussites sont nombreuses et ont marqué les esprits en commençant par Super Mario 64, Golden Eye et Mario Kart 64 (je vais pas tous les citer). De nos jours, le jeu vidéo a changé, certains vendent des jeux pas fini et bugués et on croule sous la quantité de jeux disponibles (souvent ils manquent cruellement d'inspiration). C'est de plus en plus rare pour moi d'accrocher, avec le temps on se lasse mais je trouve que les jeux de cette époque avait une véritable identité et à part quelques patates payé à prix d'or (500 Francs de l'époque) je les ai tous terminé.

Tout ça parce que l'autre jour, j'ai eu envie de commencer un nouveau jeu mais ma liste de jeux sur Steam était beaucoup trop longue. Découragé, j'ai préféré revenir à des valeurs sûres.

Lire la suite

nano pour les nuls

nano est un éditeur de texte, en console ou en terminal, très utile pour modifier les fichiers de configuration de son système. Installé par défaut sur Debian, nano est relativement simple à utiliser. La prise en main et les débuts avec un éditeur de texte comme nano s'avère déroutante pour les débutants, par contre cet outil est très utile voire indispensable dans certaines situations.
Son utilisation implique d'utiliser uniquement le clavier. Il sera donc nécessaire de connaître les principaux raccourcis clavier correspondants aux fonctions importantes. L'objectif de cet article est d'apporter les connaissances essentielles sur nano expliquées pas à pas afin qu'un utilisateur, même débutant, puisse utiliser cet éditeur de texte sans crainte.

Je vous rassure, c'est à la portée de tout le monde. Si vous en avez besoin, vous pouvez imprimer le récapitulatif des différentes commandes et le garder à côté de vous. L'utilisation de nano n'est pas indispensable mais c'est une solution à privilégier dans les cas d'entraide sur les forums, IRC, ... Dans les autres cas, libre à vous d'utiliser les outils qui vous conviennent le mieux.

Lire la suite

Etat d'urgence permanent au pays des bras cassés

Cette semaine j'ai installé Debian Stretch sur mon PC principal. Pas de gros problème mais pas mal de travail pour revenir à une configuration propre et documenter tout ça. Je crois que j'ai eu ma dose d'informatique pour la semaine et c'est l'occasion de parler d'autres sujets. Puisque c'est d'actualité, on va parler du projet de loi antiterroriste, de l'état d'urgence et du climat ambiant sur la sécurité.

De nombreux journalistes et hommes politiques n'hésitent pas à donner leurs avis et qu'ils arrivent à raconter des absurdités sans nom, je me joins à eux pour savoir qui est capable de dire le plus de couillonnades (genre discutions de comptoir).

Lire la suite

Le moteur de recherche Lilo, un projet éthique ?

Je croise de plus en plus d'utilisateur du moteur de recherche Lilo ou des articles sur le sujet. Je viens de voir que l'entreprise sortait un service de messagerie et c'est l'occasion de parler de cette entreprise qui me passionne et me fait vibrer.

Visiblement, le projet fait l'unanimité et les objectifs annoncés sont ambitieux et louables. Je vous rassure, il y a quand même des gens qui sont sceptiques et voici quelques raisons qu'ils ont pu retenir pour discréditer cette entreprise. Il s'agit de quelques éléments sur Lilo qui les font douter sur la légitimité du service (souvent caricaturé sous le nom de "mission divine").
Pour info, j'avais commencé à rédiger un petit article mais vu que personne n'en parlait je suis passé à autre chose (faut bien vivre grâce aux pubs du site en maximisant l'audience). Maintenant que tout est rentré dans l'ordre et qu'on revient à l'ère des bisounours avec Lilo mail, c'est le bon timing pour casser les préjugés.

On nous vend un moteur de recherche éthique et qui respecte la vie privée et qui va en plus changer le monde.
Ça fait pas un peu beaucoup pour un groupe de quelques individus ? c'est ce que vous rétorqueront les sceptiques. Il ne faut pas oublier que Dieu a créé le monde et la vie en six jours, donc pour financer des projets solidaires et améliorer le sort de notre planète, c'est dans les cordes de Lilo-team si on est pas pressé.

Lire la suite

APT et la gestion des paquets

La gestion des paquets (installation, suppression, mise à jour, ...) sous Debian peut se faire avec différents outils. On connaît généralement apt-get et aptitude qui sont incontournables. Il existe également des interfaces graphiques comme synaptic, gnome-software et d'autres qui pourront rassurer certains (mais que je ne recommanderai pas). Face à ces outils, APT est la solution à utiliser pour la gestion des paquets au quotidien sous Debian. APT est facile à utiliser et dispose de toutes les fonctions de bases qui vous seront utiles.

Comme définit dans le man, APT est conçu comme une interface utilisateur et permet certaines options plus adaptées à une utilisation interactive. Toutes les opérations essentielles sont donc disponibles, de l'installation, à la mise à jour jusqu'à la suppression de paquets. Certaines fonctionnalités ont été ajoutés comme l'édition des sources ou la fonction list.

J'avais déjà présenté APT pour Jessie mais depuis Stretch on a le droit à quelques nouveautés.
La documentation n'étant pas exhaustive, c'est l'occasion de faire le point sur cet outil.

Lire la suite

Mastodon: un réseau social ?

Après la vague d'engouement pour Mastodon qui devait révolutionner et balayer Twitter, c'est surtout une grosse déception (un flop ?).

Personnellement, je suis encore dessus mais je trouve qu'il n'y plus grand chose à attendre de Mastodon et que ça ne dépassera pas Diaspora* ou d'autres.

Finalement, c'est presque pire que les autres et on reste cloisonné dans notre bulle. On n'a accès qu'à une fraction des messages publiés, ce qui fait qu'une discussion n'a que peu de sens ou qu'on manque certains messages.

Voici un exemple de ce que je peux voir:

Alors qu'on devrait avoir d'avantages de Toots:

La fédération c'est une belle idée mais faut croire que la mise en œuvre est bien plus compliquée puisque qu'on se rapproche d'un réseau social fantôme où les gens sont invisibles. Dommage, des personnes intéressantes sont sur Mastodon et que c'était l'occasion de les suivre.

Lire la suite

ownCloud / Nextcloud : sauvegarder ses contacts et ses calendriers

Une petite astuce qui pourra vous être utile pour sauvegarder vos contacts et calendriers sur ownCloud / Nextcloud.
Pas besoin d'installer un utilitaire, on utilisera simplement un navigateur web.

Sauvegarder ses contacts

Pour exporter les données au format vCard (exemple: contacts-2017-05-10.vcf)
Entrer dans votre navigateur l'URL suivante:

# Pour Nextcloud 11
https://ADDRESS/remote.php/dav/addressbooks/users/USERNAME/ADDRESSBOOKNAME?export
# Pour ownCloud 9
https://ADDRESS/remote.php/carddav/addressbooks/USERNAME/ADDRESSBOOKNAME?export

en prenant le soin de remplacer:

  • ADDRESS: le nom de domaine de votre instance
  • USERNAME: le nom d'utilisateur
  • ADDRESSBOOKNAME: le nom du carnet d'adresse

Chez moi, pour le carnet d'adresses par défaut, ça ressemble à:

# Pour Nextcloud 11
https://niqnutn.com/remote.php/dav/addressbooks/users/nIQnutn/contacts?export
# Pour ownCloud 9
https://niqnutn.com/remote.php/carddav/addressbooks/nIQnutn/contacts?export

Sauvegarder ses calendriers

Pour exporter les données au format iCalendar (exemple: personal-2017-05-10.ics)
Entrer dans votre navigateur l'URL suivante:

# Pour Nextcloud 11
https://ADDRESS/remote.php/dav/calendars/USERNAME/CALENDARNAME?export
# Pour ownCloud 9
https://ADDRESS/remote.php/caldav/calendars/USERNAME/CALENDARNAME?export

en prenant le soin de remplacer:

  • ADDRESS: le nom de domaine de votre instance
  • USERNAME: le nom d'utilisateur
  • CALENDARNAME: le nom de l'agenda

Chez moi, pour l'agenda par défaut, ça ressemble à:

# Pour Nextcloud 11
https://niqnutn.com/remote.php/dav/calendars/nIQnutn/personal?export
# Pour ownCloud 9
https://niqnutn.com/remote.php/caldav/calendars/nIQnutn/personal?export

Ressources

Lire la suite